La série

Arrivée en 2003, et mettant en scène Charlie Sheen, Jon Cryer, Angus T. Jones entre autres sous les commandes de Chuck Lorre et Lee Aronshon , la sitcom est devenu une des incontournables de l’univers télévisuel américain….

Cette série raconte l’histoire de Charlie (Charlie Sheen), un riche célibataire compositeur de jingle. Il vit dans une villa au bord de la mer, roule en Jaguar et sort avec de nombreuses femmes. Sa vie est bouleversée lorsque son frère, Alan (Jon Cryer), chiropracteur, se fait mettre à la porte par sa femme, Judith (Marin Hinkle) qui pense être lesbienne (non, non vous n’êtes pas dans FRIENDS). Alan et son fils Jake de 10 ans

au debut de la série

(Angus T. Jones) n’ont plus de maison (surtout Alan) et le père malheureux décide d’aller demander de l’aide à son frère pour l’héberger. Ce qui devait être qu’une simple passade selon Alan deviendra une longue cohabitation.

Malgré leurs différences, les deux frères décident de co-habiter pour offrir un foyer au jeune Jake lorsqu’il n’est pas chez sa mère, Judith. La vie de Charlie même s’il a désormais du monde en plus dans sa maison ne s’en trouve pas tout à fait bouleversé: filles, sexe, alcool sont toujours au rendez-vous pour lui. Alors qu’Alan essaye d’apprendre à son fils les « vraies » valeurs de la vie (respect, vérité…), Charlie lui apprend un tout autre modèle où les femmes sont des objets et où il faut fuir ces sentiments.

Rose (Melanie Lynskey), la voisine, est l’une de ces femmes avec qui il a couché. Elle est amoureuse de Charlie depuis cette nuit passée ensemble et montre ses sentiments de façon parfois très bizarres (un caca en plastique comme cadeau par exemple). Pour assaisonner, le tout, on a le droit a Evelyn (Holland Taylor) la mère castratrice de Charlie et Alan qui a rendu Alan maniaque et Charlie misogyne. On retrouve également Bertha (Conchata Ferrell), la femme de ménage, toujours prête à semer la zizanie dans la famille avec ces petites pics et ces méthodes bien à elle pour se faire respecter.