Episode 121 « On ne renifle pas l’assistante », « No sniffing, no wowing »

  • Réalisateur: Andrew D. Weyman – Producteur: Tracey Ormandy
  • Scénaristes: Chuck Lorre & Don Foster – Histoire de: Susan Beavers & Lee Aronshon
  • Première diffusion aux États-Unis: 03/05/2004 – Première diffusion en France: Inconnue
  • Guest-Stars: Heather Locklear (Laura), Marc Grapey (Stuart), Alena de la Garza (Crystal)

Charlie rencontre l’avocate d’Alan, Laura, car il pourrait poser des problèmes dans l’obtention de la garde de Jake. Laura et Charlie ne tarderont pas à avoir une liaison et Charlie devra être à ses ordres lorsqu’elle le désire. Cela aura des conséquences sur le divorce d’Alan.

Charlie et Alan sont dans le cabinet d’avocats. Charlie commence déjà à faire du rentre dedans à l’assistante. Elle veut juste aborder le thème Charlie dans le divorce. Vu que Jake devra vivre chez Charlie et que Judith n’aime pas trop Charlie. L’avocate lui donne sa carte pour l’appeler pour lui donner toutes les informations nécessaires à son sujet. Mais bien sûr, il va coucher avec elle.

Ce qu’elle fait va contre la déontologie de son métier. Elle prend beaucoup de risques et voudrait une compensation. À chaque fois qu’elle l’appelle, il doit venir. Il accepte le pacte. Ils s’entrainent un peu. Alan et Jake arrivent. Alan appelle Charlie. Elle le laisse y aller. Elle en profitera pour s’échapper. Jake veut aller chercher sa Gameboy dans la chambre de Charlie mais il ne peut pas y aller bien évidemment. Alan appelle son avocat. Le portable sonne…depuis la chambre de Charlie. Elle répond au téléphone. Alan appelle Charlie qui descend donc au rez-de-chaussée. Elle demande à Alan de pouvoir parler à Charlie. Il descend. Elle veut qu’il vienne maintenant. Alan lui dit de faire tout ce qu’elle demande.

L’avocat de la partie adverse pose de nombreuses questions. Elle lui caresse la cuisse ce qu’il le distrait légèrement pour répondre aux questions de l’avocat.

Elle cite l’ensemble des biens que Judith lui demande. On peut dire qu’il est très attaché à ses objets. Et voilà que Charlie arrive avec l’assistante de l’avocate d’Alan. Situation quelque peu bizarre. Charlie va dans la cuisine boire un coup ; et un deuxième. L’avocate le rejoint dans la cuisine. Elle ne lui en veut pas mais elle a envie de lui selon les règles de leur pacte. Mais Charlie n’est pas très disponible maintenant. Il la repousse. Il annule le deal. Il va le regretter…

Le jour du procès arrive. Tous les objets que Judith demande, l’avocate d’Alan leur laisse.

Alan revient à la maison, dépité. Il l’a renvoyé. Il va engager un nouvel avocat et tout recommencer. À la fin, Alan à demander à Laura pourquoi elle avait tout ça, elle lui répondit de demander à Charlie. Il lui demande donc « Pourquoi ?  » Il va tout lui dire mais Charlie lui conseille de s’assoir. Il se tient debout devant lui, s’apprête à lui parler et s’en fuit en courant. Alan lui laisse quelques secondes d’avance et le poursuit. Charlie revient, de nuit. Il rentre par la porte du salon. Il monte les escaliers. Mais il fait demi-tour et s’enfuit de nouveau. En effet, Alan l’attendait et le poursuit de nouveau.

La bataille juridique commence. Les conséquences du jugement auront des répercussions sur de nombreux épisodes de la série.