Episode 104 « Ménage à trois », « If I can’t write my chocolate song I’m going to take a nap »

  • Réalisateur: Andy Ackerman – Producteur: Tracey Ormandy
  • Scénaristes: Susan Beavers & Don Foster – Histoire de: Chuck Lorre & Lee Aronshon
  • Première diffusion aux États-Unis: 13/10/2003 – Première diffusion en France: 08/02/2005
  • Guest-Stars: Steven Tyler (lui-même), Justin T. Milner (lui-même)

Après les multiples éxigences d’Alan, Berta la femme de ménage décide de ne plus s’occuper de la maison de Charlie. Alan prend alors le relais de Berta mais cela ne plait pas à Charlie qui trouve tout différent. Alan est alors obligé d’aller demander à Berta de revenir. Pendant ce temps, Charlie doit préparer Jake pour un diner avec sa mère et ses grand-parents mais ça sera plus difficile que prévu. Charlie essayera aussi de convaincre Rose de le laisser tranquille et d’aller draguer de nouveaux hommes, mais en est-elle capable?

Une voix douce réveille Charlie. Il s’agit de Berta. Elle semble être en colère concernant ces conditions de travail et lui annonce qu´elle démissionne. Charlie est désemparé. C´est à ce moment qu´Alan donne des conseils à Berta sur la façon d´organiser les choses dans la maison. Berta finit par partir.
Charlie ne sait même pas faire le café. C´est Alan qui le fait à sa place. Il appuie sur le bouton. Charlie entend un «ding» pensant que le café est prêt mais il ne s´agit que du micro-onde. Alan propose à Charlie de faire tout ce que Berta faisait en compensation de son accueil. Une fois le café prêt, Alan le donne à Charlie mais ce dernier ne le trouve pas à son goût. Le café n’a pas cette chose qui le rend si spécial, « noëlleux ». Charlie tente de se refaire sur le journal mais il n’est pas sur la table. Alan lui apprend que Berta va chercher le journal et prépare le café avant qu´il se lève.

Charlie est dans le salon en train de lire le journal. Alan commence à laver le sol du salon ce qui dérange beaucoup Charlie qui a l´habitude d´une Berta « invisible ». Charlie aperçoit Rose qui se cache derrière la plante. Il va lu parler pour lui annoncer qu´il serait mieux pour les deux qu´ils commencent à sortir avec d´autres personnes ce que va faire Rose. Elle connait cet Andy au bar. Charlie joue du piano et sent une odeur particulière. Le piano sent le citron ce qui le distrait pour composer un jingle pour du chocolat. Alan le traite d’enfant. Charlie préfère aller faire une sieste. C’est pendant son sommeil qu’Alan décide de faire une machine de blanc. Il rentre dans la chambre et prend tout le blanc qu’il trouve jusqu’à voir les chaussettes sales de Charlie…qu’il a à ses pieds. Alan tente de lui ôter et Charlie, par réflexe, lui met un coup de pied. Alan ne supporte plus la situation. Il décide d’aller s’excuser auprès de Berta. Il demande à Charlie où elle habite. Il n’en a aucune idée. Il lui demande qu´elle est son nom de famille. Il n’en sait pas plus. Pendant qu´il sera parti, Charlie doit préparer Jake car sa mère vient le chercher à 17h00. Rose arrive. Andy a accepté de sortir avec elle et elle vient essayer deux robes chez Charlie. Jake apparaît sale, plein de graisse sur les vêtements, dans les cheveux et le visage. Charlie lui propose de prendre une douche mais Jake n´en a pas envie.

Charlie attrape Jake et le transporte. Berta plie les vêtements dans la laverie, au sous-sol et l’on peut voir Alan à travers la petite fenêtre pour s´excuser et lui demander de revenir.

Charlie vient Jake pour savoir où il en est. Il entend un bruit de chaîne étrange. Jake lave la chaîne dans les toilettes. La chaîne tombe dans les toilettes. Rose décroche le téléphone. Alan veut s’assurer que Charlie contrôle la situation. Il lui dit que tout va bien jusqu´à ce qu´il voit Jake qui tente de sécher, sur le balcon, en courant. Charlie lui demande d’aller se laver les cheveux. Rose lui signale qu’il ne lui a pas demandé de les rincer ce qu’il s’empresse de lui notifier.

Alan demande à Berta comment elle prépare ce café « noëlleux ». Elle se relève mais son dos lui fait mal. Alan lui propose alors de lui faire un massage étant donné qu´il est chiropracteur. Berta accepte mais le prévient de faire attention, rien de coquin.

Charlie ne peut mettre la cravate à Jake qu’en la nouant sur lui préalablement. Rose arrive et doute qu´elle puisse aller à ce rendez-vous. Charlie la Pendant ce temps, Jake s’est déshabillé car il doit aller aux toilettes et que parfois, il rate son coup. Charlie abandonne. Il est traite Jake d´enfant.

Berta, allongée sur le ventre, Alan au-dessus… lui fait un massage. Efficace semble-t-il. Steven Tyler arrive pour demander à Berta quelque chose. En ouvrant la porte, ils trouvent les deux dans cette position pour le moins équivoque. Il croit qu’ils sont en pleine action et il demande à Berta de mettre une écharpe ou quelque chose sur la clenche pour lui indiquer de ne pas déranger.

Alan revient inquiet. Il veut savoir si Jake est prêt puisque Judith est arrivée. Mais il trouve un Charlie, assis dans le sofa, désabusé et reconnaissant la supériorité de Jake. Alan est parvenu à faire revenir Berta contre : Alan devra faire ses propres machines et courses, deux séances de massage par semaine et Steven Tyler pensent qu’ils l’ont fait. Cette journée a été très dure pour Charlie qui verse une petite larme. Alan lui tend un verre de vodka pour lui remonter le moral.

Rose revient chez Charlie. Son rencart lui a posé un lapin. Et oui, Randy ne s’est pas présenté. Pour la consoler, il l’invite à diner. En allant vers la porte, il réalise que le nom a changé. Ce n’est plus Andy mais Randy.

Réplique la plus comique : «You´re a maid and I am an ass»
«Hey, I´m an housekeeper… and you´re an ass»

Réplique la plus stupide : «Not as good as Berta´s […] Berta´s tasted… I don´t know… Christmassy »

LA phrase : «Jake dude. I am right on the edge. Don´t push me!»

La scène de l’épisode «She’s really a delight» . C´est aussi la réaction de Berta par la suite qui vaut la peine.